Il est assez naturel d’associer « intolérance au lactose » et « intolérance au gluten ». Pourtant, la comparaison s’arrête là. En effet, si les intolérants au gluten ont développé une maladie auto-immune qui détruit une partie de l’intestin (la maladie cœliaque), ce n’est pas le cas des intolérants au lactose qui subissent de leur côté des troubles digestifs (nausées, flatulences, diarrhée …).

 

Qu’est-ce que le lactose ?

produits-laitiers-maladie-cœliaque-nutrition

Le lactose est le sucre principal naturellement présent dans le lait et les produits laitiers. C’est un apport nutritionnel et énergétique important. Pour le digérer, notre corps produit une enzyme appelée lactase.

Notons que la teneur en lactose varie selon les produits laitiers. Ainsi, les fromages affinés (comté, Camembert…) ne contiennent plus de lactose, du fait de l’affinage. Le beurre n’en contient pas non plus.En réalité, on retrouve le lactose principalement dans le lait et les fromages frais. Précision importante : les laits de vache, de brebis et de chèvre contiennent la même quantité de lactose.

 

Qu’est-ce que l’intolérance au lactose ?

L’intolérance au lactose survient lorsque le corps ne fabrique pas assez de lactase. Plus nous vieillissons, moins nous en produisons. Si la quantité de lactase est faible, notre capacité de digestion peut être dépassée par une arrivée de lactose trop importante. Le lactose n’est plus absorbé, reste dans notre tube digestif et fermente. Des troubles digestifs apparaissent alors.
 

– Pour éviter les désagréments liés à une intolérance au lactose : diminuer la quantité de lactose dans son alimentation.

– Il ne faut pas exclure tous les produits laitiers puisqu’ils sont nécessaires à l’équilibre alimentaire (source de calcium, protéines, vitamines et minéraux).

Si la quantité de lactase diminue, elle n’est jamais nulle. Donc boire un verre de lait est tout à fait possible même si on est intolérant au lactose. Tout est dans le dosage en fonction de son intolérance.

– Il est primordial de faire attention à avoir une alimentation variée et équilibrée pour respecter l’équilibre alimentaire et satisfaire notamment les besoins en calcium et vitamine D.

Il existe du lait sans lactose qui est une réelle alternative pour les personnes intolérantes puisqu’il contient les mêmes nutriments dans les mêmes quantités.

0
Tapez votre recherche, puis cliquez sur entrée.